Hors Zone

Cartagena de las Indias

Pour s’appeler littéralement Carthagène des Indes, nous avons émis l’hypothèse que cette citée portuaire fortifiée a été fondée par Christophe Colomb à son arrivée sur le nouveau continent. Comme vous le savez ce navigateur espagnol croyait avoir découvert une nouvelle route vers les Indes. Et vu qu’elle se situe sur une territoire qui est devenu la Colombie, nous pensions avoir découvert le pot aux roses (ou plutôt le pot aux épices). Mais non que nenni ! Christophe Colomb n’a jamais mis le pied en Colombie et n’a pas fondé cette ville. Le pays tire son nom de cet illustre navigateur mais c’est El Libertador Simon Bolivar (général vénézuelien qui a combattu les espagnols depuis le Vénézuela jusqu’en Bolivie pendant les guerres d’indépendances) qui lui a donné son nom.

Cette étape est un peu spéciale pour nous, car ça y est ! Partis de Ushuaïa, nous avons atteint la côte caraïbe et donc traversé tout le continent sud américain du sud au nord ! En plus nous sommes récompensés car cette ville portuaire fortifiée est vraiment très belle.

Carthagena - 051

Tour en Chiva

La ville est grande et il y fait une chaleur de plomb (35° et 90% d’humidité). Du coup un moyen pratique de visiter Cartagena est de faire un tour en Chiva, un espèce de bus ouvert coloré avec des bancs en bois.

Carthagena - 020

Nous sommes montés sur les hauteurs de la ville, où nous avons pu voir des quartiers très variés. Il y en a un très moderne, constitué de grandes tours et de beaucoup d’hôtels qui ne présentent pas beaucoup d’intérêts touristiques. Il y a le quartier où nous résidions, qui fait parti des quartiers historiques mais hors des murailles, c’est un quartier populaire, où il y a beaucoup de petits restos et de bars. Les gens sont dans la rue, font la fête, regardent le foot, avec une ambiance très bon enfant. Et pour finir le centre historique dans les murailles, qui est vraiment magnifique : un mélange de rues colorées, de maisons coloniales, de petites places où il fait bon flâner.

Carthagena - 015

Le fortin San Felipe

Durant notre tour, nous avons fait halte dans ce petit fort qui servait à protéger la ville des vilains pirates et autres envahisseurs. Nous avons d’ailleurs visité un musée sur l’histoire maritime de la ville très intéressant (et en plus il avait la clim… ) Il présentait une description des principales batailles qui ont eu lieu dans les environs de Cartagena. Le moins que l’on puisse dire c’est que la cité était très convoitée et la protéger n’était pas de tout repos. Le fortin de San Felipe était vraiment très bien conçu et possédait un dédale de couloirs souterrains que les assaillants devaient traverser pour prendre le fort.

Le centre historique

Nous avons passé l’après-midi à déambuler dans les jolies petites rues de ce centre historique, avec en soirée pour finir une promenade sur les remparts de la ville. Muy lindo !

Encore une très belle étape en Colombie. Nous avions prévu de rester plus longtemps sur la côte caraïbe mais la chaleur et les heures de routes ont eu raison de nous. Du coup direction San Gil pour la suite du voyage !

 

3 reflexions sur “Cartagena de las Indias

  1. Yves

    Je ne sais pas si vous vous en êtes rendu compte, mais à force de marcher, et après un examen attentif des chaussures, vos pieds ont grandi …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *