Hors Zone

Chiloé

On prend les mêmes et on recommence, après Bariloche, on repasse la frontière pour s’embarquer sur l’archipel de Chiloé, l’île principale est de la taille de la Corse près des côtes chiliennes. Cette fois-ci on a loué une voiture pour être autonomes dans nos visites. Au programme : 1000 km de « routes », des paysages et une faune magnifiques, des visites de villages et petites églises typiques et des habitants adorables et chaleureux.

La Pinguineria de Puñihuil

A peine arrivés à notre première étape, Ancud, l’hôte de l’auberge nous propose une sortie en bateau pour aller voir une pinguineria. Allez zou ! On reprend la voiture et on fait quelques kilomètres sur une petite route sinueuse qui se termine littéralement sur la plage. On doit même traverser un petit ruisseau qui vient se jeter dans la mer pour accéder au parking.

Tout le monde nous attendait, donc on embarque pour une petite visite des rochers avoisinants et on salue les manchots de Magellan (déjà vus à Punta Tombo) et quelques manchots de Humboldt (qui ressemblent beaucoup aux premiers à quelques rayures près).

La faune sur place est très variée : en plus des habituels manchots et cormorans, on croise des vautours, des cygnes, d’autres volatiles dont je ne me rappelle plus et même une loutre qui pêche dans le coin. On ne se lasse pas de regarder tous ces animaux.

Cucao

Après avoir passé une journée à arpenter les petites routes de Chiloé, nous sommes partis sur la côte ouest vers Cucao pour voir le lago Huillinco et la mer avoisinante. Nous y allions aussi dans le but de faire du kayak et / ou du cheval. Eh bien on a été servis là encore : nous sommes arrivés sur place vers 10h pour enchaîner direct sur 1h de kayak sur le lac, avant d’aller manger un saumon au four dans un restaurant à coté, plat traditionnel de Chiloé.

En fin d’après midi après une sieste au soleil nous avons pu faire un tour à cheval sur la plage pour le coucher du soleil… Même le guide était top ! Il nous racontait les traditions chilotes et l’histoire du coin.

Chiloe - 171

A ce moment de l’article je vous informe, si vous ne l’aviez pas déjà deviné, que nous avons été très chanceux. Nous avons eu du soleil et des températures très agréables pendant ces 3 jours passés sur l’île, alors qu’on nous avait prévenu que le temps sur Chiloé était généralement venteux et très changeant. Bref un temps de Patagonie quoi !

Dalcahue et Achao

Après la côte ouest, la côte est avec Dalcahue et son marché artisanal où nous avons pu manger des brochettes de viandes cuites sur place, accompagnées de gobelets remplis de fruits frais découpés… oui oui vous avez bien lu: on ne mange pas que de la viande non plus !

En face de la ville de Dalcahue se trouve une autre île (il y en a plein, c’est un archipel): l’île de Quinchao, dont la vile principale est Achao. Sur cette île vallonée et sinueuse, la vue est à couper le souffle. Plein est on peut voir la mer avec d’autres îles et en toile de fond la côte avec la Cordillère des Andes et ses sommets enneigés qui dominent la scène.

Chiloe - 195

On profite aussi de cette virée pour faire le tour des églises de l’île qui sont classées au patrimoine de l’UNESCO. Les architectures et décorations sont très particulières, jugez plutôt.

Le lendemain on reprend le bac qui nous ramène sur le continent et pendant la traversée nous apercevons des manchots qui sont venus nous saluer et nous souhaiter bon voyage. On ne s’en lasse pas je vous le dis.

5 reflexions sur “Chiloé

  1. Anne Guillon

    C’est superbe et on ne se lasse pas de vous lire! Et puis quelle maitrise dans le maniement de la pagaie! On dirai que vous avez fait ça toute votre vie!
    Maintenant, on attend l’ile de Pâques!

  2. Lulu

    Waouh ça devait être super sympa ! Vous filmez avec quoi, une go pro ? Et pour les photos bous avez emmener un compact ? Bonne île de Pâques ( enfin c’est bientôt Noël, mais bon, vous faites comme vous voulez hein)

  3. Jacques&MJ

    Nous sommes devenus accros ! Maintenant, tous les trois jours, on attend avec impatience notre feuilleton et la suite des aventures de nos globe-trotters…
    Vivement le prochain épisode :  » Flo et Thomas à la rencontre des Moaïs « ….

  4. Yves

    Effectivement, vous avez l’air bien chanceux !
    Les photos sont super et les vidéos, on ne s’en lasse pas !
    Ce qui permet d’admirer la coordination exemplaire des pagayeurs, mais aussi que Flo essaie de tirer au flanc et te laisse (un tout petit peu) pagayer seul … Sans doute sous prétexte d’admirer le paysage !
    A ce moment, on entend (pour les anciens) la musique « el vautour pasa » …
    Et, sans lien avec le reste, votre voiture a l’air de ressembler à celle qu’on avait en Martinique, non ?
    Sur ce, je retourne voir les pingouins du canal …

    Hasta la vista !
    Y

    1. horszone Auteur de l'article

      Oui tu as raison la voiture est de même marque que celles de Martinique mais c’est le modèle (très) réduit ^^.