Hors Zone

Le lac Titicaca

Cet article va être un peu spécial car il va comporter un voyage dans le temps de quelques semaines. Effectivement, nous avons vu le lac Titicaca pour la première fois lorsque nous étions encore en Bolivie, et nous y avons navigué une dernière fois, il y a quelques jours du côté péruvien mais nous voulions faire un article complet sur cet immense lac situé à quelques 3800 m d’altitude.

Le lac côté bolivien

Notre premier contact fut notre traversée en bus d’un bras du lac. Donc là on a un peu prié pour nos affaires, parce que autant les passagers passent sur un petit bateau, autant les bus sont embarqués sur une espèce de barque, j’avoue que j’ai été assez bluffée que le tout flotte. En tout cas il faisait un temps superbe et nous étions ravis de naviguer cette première fois sur ce lac mythique.

Copacabana - 10

Après cette traversée, nous voilà arrivés à Copacabana ! Bon la ville ne fait pas autant rêver que son homonyme brésilien mais a tout de même son charme. Une grande plage, un port et quelques rues où déambulent les nombreux backpackers désirant se rendre sur l’Isla del Sol.

Copacabana - 47

L’Isla del Sol, selon la légende, est le berceau du peuple andin. Pour les Tiahuanaco (pré-incas) cet endroit était un sanctuaire où les hommes venaient y prier le dieu Soleil. Le jeune homme venait y accomplir son rite de passage à l’âge adulte pendant que la jeune femme accomplissait le sien sur l’Isla de la Luna, située juste en face.

Copacabana - 65

Comme tous les touristes qui se rendent sur ce lieu nous n’avons pas échappé à la traversée en bateau vers l’Isla del Sol. Notre plan originel était de nous rendre au nord de l’île, puis de la traverser à pied via ses hauteurs pour reprendre un bateau et aller sur l’Isla de la Luna, moins visitée. Le tout en trois jours. Mais une bonne tourista chez Thomas nous a empêchés de faire la rando. Nous avons quand même pu nous baigner dans le lac Titicaca, puis nous sommes retournés à terre pour nous reposer une journée avant de partir pour le Pérou.

Copacabana - 79

Le Lac Côté Péruvien

Nous sommes retournés aux abords du lac Titicaca deux semaines plus tard avec Laurie et Nico pour faire un tour sur les îles d’Uros qui sont des îles flottantes fabriquées à partir des roseaux qui poussent dans le lac. Bon clairement c’était Disneyland, une vraie usine à touristes, pas très authentique! Mais l’aspect de ces îles est assez particulier. Le sol et les maisons sont faits en roseaux, et elles ont une durée de vie limitée puis finissent par prendre l’eau. Donc il faut en reconstruire régulièrement. La peuplade qui a eu recours à ce mode de vie l’a fait pour échapper à ses voisins qui pratiquaient le sacrifice humain. Du coup ils se sont mis en sécurité au milieu du lac, à l’endroit où poussent les roseaux, ce qui constitue une barrière visuelle derrière laquelle ils pouvaient se cacher.

Uros - Taquile - 20

Après les îles Uros nous avons continué notre croisière vers l’île de Taquile, plus authentique, qui a pour particularité d’être peuplée de consanguins. Eh oui quand tu vis sur une île isolée et que tu te maries avec ton voisin(e), au bout d’un moment ça manque de sang neuf. Ces gens passent leur vie à tisser des bonnets dont le code couleur est très important parce qu’il indique ton statut marital. Ils sont jugés aptes à se marier sur la qualité de leur ouvrage. Et quand ils ne tissent pas ils pêchent de la truite ou cultivent leur terre. Bah oui faut bien se nourrir ! Sinon il y a quand même aussi de très beaux paysages et une magnifique vue sur le lac Titicaca.

Uros - Taquile - 35

Le Funérarium de Sillustani

Autour du lac nous avons pu visiter un site qui est un funérarium utilisé à différentes époques, pré-incas avec les Tiahuanaco et les Incas. Les tombes ressemblent à des immenses verres de pinte de guinness, en pierre de 4 m de haut. Ce qui est intéressant c’est qu’on peut comparer les styles architecturaux entre les tiahuanaco, qui construisaient en utilisant de l’adobe pour lier les pierres, et les incas qui construisent en taillant les pierres de manière millimétrée, sans utiliser de liant.

Puno - 15