Hors Zone

Les civilisations pré-incas du nord Pérou

A Cusco on peut facilement avoir l’impression que seuls les incas ont vécu dans cette région avant l’arrivée des espagnols. Or nous savons d’expérience avec les régions du lac Titicaca et de la Bolivie que ce n’est pas le cas. Du coup nous nous sommes dit « et du côté du nord du pays quels sont les peuples qui y vivaient avant que les incas puis les espagnols ne les envahissent ? » Suivez le guide pour ce petit tour d’horizon des peuples qui vivaient dans le nord du Pérou avant les incas.

Les « Moche »

Ce premier peuple et le plus ancien n’est pas très beau à voir. Ils ont vécu entre la côte et les Andes dans la partie désertique du nord du Pérou entre le 1er et le 9e siècle de notre ère. Leur société reposait sur l’équilibre entre deux pouvoirs, celui des artisans et celui de la religion. Nous avons visité le site du Huaca del Sol et Huaca de la Luna du côté de Trujillo. Le Huaca del Sol était le village dédié aux artisans où ils fabriquaient leurs poteries aux couleurs rouges et crème typiques de cette civilisation. Le Huaca de la Luna était réservé aux prêtres et aux cérémonies rituelles de sacrifice.

Quand une cérémonie de sacrifice était ordonnée, le dignitaire religieux désignait les combattants parmi les jeunes guerriers. En tenue de cérémonie, les 2 adversaires s’affrontaient en essayant de faire tomber le casque de l’autre. Les perdants étaient ensuite transformés en victimes sacrificielles. Valait mieux bien attacher son casque.

Le Huaca de la Luna est une pyramide construite en adobe (sorte de mélange de briques et de terre). En fait il y a au total 5 temples construits les uns sur les autres. Le temple suivant était construit en recouvrant littéralement le premier. Du coup ils sont de taille croissante. Du 5e et dernier temple on ne voit plus grand chose des inscriptions. Par contre les autres temples ont des fresques de peinture murale très bien conservées car protégées par les couches de terre appliquées dessus.

La tombe du Señor de Sipan est une tombe Moche qui a été découverte il y a 30 ans sur le site de Lambayeque. Pour l’anecdote cette tombe a été découverte grâce au marché noir des poteries et surtout des masques en or qui affluaient sans qu’on sache vraiment d’où. Du coup les autorités ont fait venir des archéologues pour mener des fouilles sur un ancien site funéraire dont on ne savait pas grand chose. Cette découverte est très importante car c’est la première tombe découverte intacte, en plus d’un seigneur Moche, ce qui a fourni beaucoup d’informations sur une civilisation méconnue.

Nous avons visité le musée Tumbas Reales, très bien fait, qui présente la façon dont la tombe a été découverte, ainsi que l’agencement du cercueil principal et des autres cercueils (et oui le seigneur était enterré avec ses 3 femmes, un gardien et un guerrier avec une massue). Il y avait également quelques animaux et beaucoup de joaillerie. La richesse de la tombe était incroyable, même pour un roi, ceci a permis de revoir le statut du dirigeant Moche au sein de son peuple, il était considéré comme un dieu vivant.

La disparition des Moche est probablement due à un phénomène climatique bien connu de la région : El Niño. Une sécheresse ou une suite d’inondations qui n’aurait pas été stoppée par les sacrifices a décrédibilisé le pouvoir religieux et a amené la société à se réorganiser de manière plus pragmatique. Ce qui a donné naissance aux Chimu.

Les « Chimu »

Les chimu sont donc les descendants des Moche. Ils ont vécu entre le 10e et le 15e siècle sur les mêmes terres mais à côté des sites Moche qui étaient abandonnés.

Leur capitale Chan Chan est une citée entourée d’un mur d’enceinte où on retrouve des quartiers d’habitation, des places de marché, et même des enceintes conçues pour se rencontrer pour des affaires privées. L’acoustique de l’enceinte était modifiée suivant que le lieu devait être silencieux ou bien permettre de se faire entendre de tout le monde. Et ils arrivaient à réaliser tout ça dans des enceintes à ciel ouvert…

Leurs lieux de culte étaient en fait des tombeaux où étaient enterrés leurs dirigeants. Comme la ville ils avaient une enceinte extérieure et différentes enceintes et rampes pour accéder aux différents niveaux qui le composaient.

Comme les Moche ils construisaient en adobe, mais leurs murs étaient décorés de forme géométriques sculptées à même le mur. Leur artisanat était composé de poteries monochromes de couleur noire et de bijoux en cuivre aux formes très délicates.

Vers 1450, peu avant l’arrivée des espagnols, les Chimu se sont fait envahir par les Incas menant ainsi à la fin de leur civilisation.

3 reflexions sur “Les civilisations pré-incas du nord Pérou

  1. Yves

    Merci pour cette page culture … Où l’on voit que l’homme, où qu’il soit, est un prédateur.
    Et en parlant d’envahisseurs, les vôtres ne vont pas tarder, non ?

  2. Anne et jp

    Les moches , tout est affaire de goût!!
    Quant aux chimu, ils avaient peut-être la tourista!?
    Pour les incas, venaient ils du lac titicaca?

    C’est tout pour aujourd’hui, la suite en direct:-)