Hors Zone

L’île San Andres

Pour la fin de notre voyage, eh oui parce que là il faut bien l’avouer ça sent drôlement la fin…donc pour la fin nous avions envie d’un peu d’exotisme et de faire le plein de soleil. Et ça tombe bien, il y a une destination colombienne parfaite pour ça : l’île San Andres ! C’est une petite île, vraiment petite, au large du Nicaragua. Bon le jour de notre arrivée, il pleuvait, l’image carte postale n’était pas franchement au rendez vous mais heureusement les trois jours d’après nous avons eu un beau soleil et une chaleur étouffante !

Le tour de l’île

Ici le truc un peu rigolo, c’est que les gens se déplacent en scooter et en voiture de golf. Oui oui, l’île est tellement petite que tu fais le tour en 1h même avec une voiture de golf. Admirez notre superbe destrier.San Andres - 75

J’avoue, il y a une petite butte au milieu de l’île… et on a cru que Thomas allait devoir descendre pour pousser. Mais non ! Titine a tenu bon, il devait y avoir une question d’honneur là-dessous.

Nous avons donc fait le tour de l’île. C’était super agréable de longer les plages, les palmiers, et les petits villages de bord de mer. Clairement sur cette île, il se dégage une certaine coolitude ambiante, l’effet caraïbes.

San Andres - 57

Le Flyboard

Un truc sympa sur l’île, c’est qu’il y a pas mal d’activités aquatiques et comme nous sommes en Colombie, ça ne coûte vraiment pas cher. Du coup Thomas en a profité pour tester le « Flyboard ». Alors qu’est ce que c’est ? C’est une planche sur laquelle sont fixés les pieds du courageux cobaye, et sous cette planche, il y a deux jets d’eau à haute pression qui permettent de soulever dans les airs le bonhomme attaché. Un mec nous a fait une démonstration, et c’est clairement impressionnant, il montait à 4-5m et plongeait dans l’eau tel un dauphin. Après une petite séance de motivation, Thomas était attaché à la dîte planche. Bon j’avoue, moi je me marrais d’avance à le voir se gameler dans l’eau (c’est un peu lâche de ma part alors que j’ai catégoriquement refusé de monter sur l’engin…) bref ! Finalement il s’en est vraiment bien sorti. Après quelques essais, il tenait en équilibre en l’air et pouvait faire des mouvements pour aller vers l’avant ou sur le côté. Admirez par vous-mêmes.

La plongée

Comme la mer des caraïbes est réputée pour ses très beaux fonds marins et sa visibilité fabuleuse, nous avons pris un forfait de deux plongées pour en profiter.

Ce qui était sympa c’est que nous n’avons pas eu besoin de prendre le bateau, nous sommes partis du bord du rivage. Un petit peu de nage et nous étions sur le lieu de plongée. Une très belle plongée avec effectivement une visibilité de 30 m et une eau claire magnifique. Nous avons pu voir plein de poissons multicolores, des coraux, et une épave ! La deuxième fut tout aussi bien, nous avons joué avec une espèce de crabe araignée, et avons pu voir une grande grotte dans laquelle se cachait des centaines de poissons. Super expérience, nous étions ravis.

Le dernier jour fut une journée plage fort agréable pour clore ce court séjour exotique. Et nous voilà arrivés  à la dernière étape de notre voyage : Bogota.

2 reflexions sur “L’île San Andres

  1. Yves

    Moi, je vois Thom et Flo utiliser ce flyboard sur la Seine ou le canal St Martin pour se rendre au boulot …
    Avec la sono à fond, bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *