Hors Zone

Lima, Huacachina et Nazca, nos débuts au Pérou

Nos vrais débuts au Pérou se sont faits en réalité à Puno, mais nous y reviendrons plus tard lors d’un article complet sur le lac Titicaca. De Puno, nous avons pris un avion pour rejoindre la capitale péruvienne, et surtout rejoindre nos amis Laurie et Nicolas fraîchement débarqués de Paris pour passer trois semaines avec nous dans le sud du Pérou ! Nous étions tout excités à l’idée de retrouver nos amis parisiens.

Lima

Notre auberge se trouvait dans les quartiers chics de Lima, et cela nous a drôlement changé de la Bolivie : beaux immeubles, belles voitures, une promenade le long de la mer digne de la promenade des anglais, et un superbe centre commercial garni de restaurants avec vue sur le soleil couchant. J’avoue que ça faisait très plaisir de se retrouver dans un endroit tout beau, tout propre. Nous avons dégusté nos premiers piscos avec nos premiers ceviches, un délice !

Lima - Huacachina - 08

Le lendemain, en route pour les îles Palominos au large de Lima. C’est une réserve naturelle où l’on peut observer des manchots, des pélicans, de nombreux autres volatiles mais surtout une immense colonie de lions de mer ! L’odeur ne nous avait pas manqué, mais c’était de loin la colonie la plus grande que nous ayons vue du voyage. Les garçons ont été plus téméraires que nous et se sont même jetés à l’eau avec la colonie.

 

L’après midi, nous avons fait un petit tour dans le centre historique de Lima. Devant le palais présidentiel, il y avait des tas de drapeaux français, et pour cause, notre président était en visite à Lima le lendemain.

Lima - Huacachina - 55

Nous avons fini la soirée dans un délicieux restaurant nikkei (cuisine péruvio-japonnaise) où nous nous sommes régalés ! Nous sommes déjà conquis par la cuisine péruvienne 🙂

Huacachina

Après nos deux jours à Lima, nous sommes descendus en direction de Ica, une ville sans intérêt, mais qui est à quelques kilomètres de l’oasis Huacachina : une mini lagune entourée d’immenses dunes de sable. Je ne m’attendais pas à trouver un tel décor au Pérou. Ni une ni deux nous partons à bord de notre méga buggy pour aller affronter les dunes de sable. Le chauffeur s’en donne à cœur joie et nous fait découvrir ce désert à la vitesse d’un grand huit. Sensations garanties !

Il s’arrête en haut d’une très grande dune, et là c’est le début de notre prochaine activité : le sandboard. Une espèce de surf de sable. Les plus téméraires se lancent debouts mais le plus sage est de glisser sur les fesses ou sur le ventre. Le décor autour de nous est superbe. Le sable s’étend à perte de vue.

Les lignes de Nazca

Le lendemain, nous continuons notre descente dans le sud du Pérou, pour atteindre la ville de Nazca et ses fameuses lignes tracées dans le sable dont nul ne sait encore pourquoi elles ont été dessinées là. Pour admirer ses figures géométriques, un seul moyen : un petit coucou nous permettant de survoler ces formes pouvant atteindre une centaine de mètres de longueur. Le vol dure 30-45min et vire à droite….à gauche….re à droite….pour pouvoir bien voir tous les dessins. Nos estomacs ont tenu le coup mais il n’aurait pas fallu que ça dure plus longtemps… Les lignes ne sont pas évidentes à voir, je vous mets tout de même quelques photos pour voir si vous avez l’oeil.

Une réflexion au sujet de “Lima, Huacachina et Nazca, nos débuts au Pérou

  1. Anne Guillon

    Ben dis donc! Vous en avez fait plus que François! Lui, il s’est contenté de jouer au foot! Alors que vous, on dirait que vous avez mis le turbo! 😉