Hors Zone

Nos premiers pas en Equateur : Cuenca

Notre périple équatorien a commencé par le passage de la frontière terrestre à 2h du matin entre le Pérou et l’Equateur. Il fut un temps cette frontière n’était pas franchement recommandable, désormais rien de plus simple : un bus de nuit, un arrêt de 20 min, deux bureaux côte à côte, pif paf deux tampons et nous voilà en Equateur. Ce fût la frontière finalement la plus rapide et la plus sécurisée que nous ayons passé, comme quoi tout évolue. Et c’est bien ce qui frappe en arrivant en Equateur. Le pays est en pleine transformation, du coup il y a des travaux partout, et des affiches pour faire évoluer les mentalités sur l’Equateur. Déjà nous sentons rapidement que nous sommes dans un pays plus riche que le Pérou. Il y a de belles routes et dans la région de Cuenca, il n’est pas rare de voir de belles propriétés. Notre premier point de chute sera donc Cuenca en compagnie des parents de Thomas.

Le Panama

Je parle ici bien évidemment du chapeau ! Ici le Panama est une institution, et pour cause il est né ici. Son nom vient du fait qu’il a été utilisé lors de la construction du canal de Panama, mais son origine est bien équatorienne. Nous avons donc visité une des fabriques du fameux chapeau. Du Tissage, à la coloration en passant par la mise en forme, nous avons tout appris. Nous avons pu également voir un atelier où ils fabriquent des chapeaux plus ou moins élaborés, et c’est comme cela que Monsieur Thomas a pu se faire faire un chapeau sur mesure adapté à son tour de tête. Rien que ça ! Nous sommes repartis avec notre cargaison de chapeaux sous le bras. Il faut dire que le Panama c’est vraiment la classe.

Sud Equateur - 030

Ingapirca : ruines Cañaris et Incas

Trève de shopping, le lendemain nous sommes partis pour la sortie culturelle du coin : les ruines d’Ingapirca. C’est un complexe archéologique créé par la civilisation Cañari qui avait comme particularité de construire des formes plutôt arrondies. Nous avons pu y voir, des bassins, un temple et des maisons. Les incas, après leur invasion, ont repris à leur compte ce site et ont continué les constructions sur les bases cañaries, ce sont donc les seules constructions ovales incas qui existent.

Le Zoo de Cuenca

Pour découvrir un peu la faune du pays, nous sommes allés visiter le zoo de la ville. Alors ce que nous avons remarqué en Amérique du Sud de manière générale, c’est qu’ils ont un peu du mal à t’indiquer ce à quoi tu dois t’attendre lorsque tu commences une visite. Parce que ce zoo était certes très beau, mais ça valait bien une bonne rando ! 4h de chemin plus ou moins boueux qui serpentait dans la montagne, et je descends et je remonte et je recommence ! Superbe mais crevant ! Nous étions tout de même ravis car nous avons pu voir des espèces qui nous échappaient depuis le début du voyage, comme l’ours à lunette, le puma ou les adorables petits singes d’Amazonie. Bon pour ce qui est du Puma ou de l’ours, nous étions finalement bien contents de ne pas les avoir croisé dans leur habitat naturel…

 

Après un tour sur la côte pacifique du côté de Puerto Lopez, il était déjà l’heure de dire au revoir aux parents qui reprenaient le chemin de la France. Nous avons repris notre route pour découvrir le reste du pays. Lors d’une nouvelle courte étape à Cuenca nous avons pu décrouvrir un très joli parc près du rio de la ville, très agréable nous y avons passé la matinée à bouquiner.

Sud Equateur - 148

Il est temps de reprendre le sac à dos, vamos à Baños !

Une réflexion au sujet de “Nos premiers pas en Equateur : Cuenca

  1. Yves

    On avait déjà eu les commentaires (notamment sur la visite du zoo) par les anciens, de retour sans leur Panama !!
    Et bien sûr, nous avons suivi aussi le terrible tremblement dont vous nous parlerez, à votre niveau, dans un prochain article …
    Hasta Luego …
    Y