Hors Zone

Notre entrée en Colombie

Nos parents attendaient ce moment avec impatience et nous, nous l’appréhendions… Ou plutôt c’est le contraire ! Mais pour tous ceux qui se posaient la question: on est toujours vivant et la Colombie c’est vraiment chouette. Petit résumé de nos premières étapes.

La cathédrale d’Ippiales

Nous sommes rentrés par le Sud du pays (venant d’Equateur c’est logique) et notre premier arrêt fut la cathédrale d’Ippiales. D’après les colombiens c’est la plus belle du monde (les colombiens sont très très fiers de leur pays et on nous a appris qu’ils arrivent même à croire à leurs propres mensonges).

Popayan - 01

Nous dirons qu’elle est construite sur un emplacement original, à flanc de falaise au-dessus d’un ruisseau, ce qui fait qu’elle est autant un pont qu’une cathédrale. Après elle n’est pas moche mais c’est juste une autre cathédrale originale d’Amérique du Sud.

Popayan, la ville blanche

Cette petite ville est située sur la route touristique de Colombie mais n’est généralement pas une étape. Pourtant elle vaut le détour, elle constitue notre premier coup de cœur pour ce pays. L’architecture est de type coloniale avec des murs tout blanc. Le centre ville est assez petit pour se parcourir à pied et la ville est très animée.

Les colombiens vivent dehors et pendant toute la journée on trouve des vendeurs ambulants, de fruits frais ou pressés, de saucisses frites, de chips de banane ou de patates frites, d’arepas (petite galette de maïs) frits. Bref vous l’aurez compris, à part les fruits, la cuisine colombienne est essentiellement frite, ils adorent le beurre et en mettent partout.

Le lulo et un jus de Guanabana

Empanadas de pipian

Popayan nous aura vraiment fait découvrir la Colombie avec les rues animées, les gens curieux qui viennent nous parler juste pour savoir d’où nous venons, ce que nous avons vu, aimé, ce que nous voudrions découvrir. Les colombiens sont très accueillants et curieux, ils sont aussi très contents de trouver des touristes chez eux et le contact avec eux en est d’autant plus favorisé.

San Agustin

San Agustin est un petit village situé à côté d’un parc archéologique (l’un des rares en Colombie) où nous avons vu nos dernières vieilles pierres. Il s’agit d’une civilisation qui a créé des statues sculptées et dressées devant les mausolées.

Les statues mesurent environ 1 m de haut et les mausolées en question sont très proches des dolmens gaulois (cocoricooo). Comme toutes les civilisations précolombiennes celle-ci ne connaissait pas l’écriture, du coup on ne sait pas grand chose d’eux si ce n’est leurs statues.

Nous y avons fait un tour en jeep avec un groupe de colombiens qui étaient très contents de nous faire découvrir leurs spécialités locales à chaque arrêt, du coup on a mangé en continu pendant toute la journée !

Nous nous sommes également arrêtés dans des villes étapes, Pasto et Cali. Mais nous n’y avons passé qu’une nuit donc pas grand chose à raconter. Ici, les distances redeviennent très longues, et comme il n’est pas très conseillé de prendre des bus de nuits, nous faisons des journées routes et des étapes pour la nuit. Rendez-vous dans la région du café pour le prochain article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *