Hors Zone

Punta Tombo

Pour échapper à la pluie chilienne, nous avons traversé le continent pour rejoindre Punta Tombo sur la côte atlantique en Argentine. C’est une réserve de faune surtout connue pour l’immense manchotière qu’elle abrite. Thomas rêvait de rencontrer ses petits êtres dont son frère lui avait tant parlé. Il a été servi !

La manchotière

Chaque année, un million de manchots de Magellan débarquent sur cette plage pour leur période de reproduction. En octobre, la femelle pond deux œufs dans son nid que le couple couvera durant 40 jours. Nous avons donc pu nous balader dans ce parc et observer les dizaines de milliers de nids de manchots sous l’œil de leurs parents protecteurs.

Ces petits « Happy feet » sont vraiment des animaux très amusants à observer. Leur démarche dandinante, leur façon de se mettre à l’eau, de nous regarder, de se chamailler, de se grattouiller, leur donne un air très attendrissant. La présence humaine n’avait vraiment pas l’air de les déranger. Ils nous regardent, traversent le sentier sur lequel nous sommes autorisés à circuler, et même cheminent devant nous tranquillement sans la moindre peur de notre présence. Nous avons donc pu les approcher de très près.

Au bout du chemin, nous atteignons la plage où nous pouvions voir les manchots défilés pour descendre dans  la mer pour aller se nourrir. Leur technique est bien rodée et impressionnante d’agilité que ce soit pour plonger ou pour sortir de l’eau.

En plus des manchots, nous avons également pu revoir des guanacos de plus près. Et quelques autres animaux non identifiés.

Isla Escondida

Nous sommes ensuite remontés un peu plus au nord sur une plage nommée la « Isla Escondida ». Cet endroit est très peu fréquenté et non connu des touristes. Ce sont deux français qui nous ont conseillé d’y aller car ils avaient eu la chance d’y voir des éléphants de mer. Après avoir roulé sur une piste assez accidentée, nous arrivons sur une immense plage déserte. Nous étions seuls au monde, et à première vue, aucun animal ne pointait le bout de son nez. Nous faisons quelques pas, montons une petite butte, et là juste derrière qui faisaient tranquillement la sieste ? Une dizaine de bébés éléphants de mer !

Punta Tombo - 147

Pour les plus jeunes d’entre eux, ils avaient encore leur pelage de bébé, nous aurions vraiment dit des grosses peluches. Par contre nous explosons de rire rapidement car dans leur sommeil les éléphants sont particulièrement bruyants et émettent des ronflements au son très suspect.

Nous tournons autour d’eux, arrivons à les approcher de très près, et les éléphants de mer commencent à sentir notre présence et à se réveiller. L’un deux part faire une petite baignade tandis qu’un autre grimpe sur son copain qui n’a pas l’air d’apprécier. C’était vraiment sympa de pouvoir vivre ce moment avec ses animaux dans leur élément naturel loin des sentiers touristiques.

 

2 reflexions sur “Punta Tombo